Injections Spin®

La technologie d’injection Spin® a été mise au point pour contrer les limites de la technologie DPT (direct push technology) traditionnelle utilisée dans l’injection directe de réactifs dans le sous-sol à des fins d’assainissement.

Avec la technologie DPT, une tige d’injection est introduite ou enfoncée par battage dans le sol. Les produits d’injection sont alors injectés, la plupart du temps à des profondeurs différentes , pendant la descente (de haut en bas) ou le retrait (de bas en haut) des tiges. En introduisant les tiges d’injection à pointe conique dans le sous-sol, la terre est écartée, compactée et altérée  au point d’injection. En conséquence, la conductivité hydraulique du sol est considérablement réduite et des pressions d’injection accrues sont nécessaires pour pouvoir distribuer la solution d’injection dans la terre environnante.

Souvent, le seuil de pression d’injection critique est dépassé, provoquant des fractures et des by pass indésirables du produit d’injection dans le sol. Le produit peut même apparaître à la surface (remontée ou jaillissement à côté des tiges d’injection). Les pressions d’injection appliquées peuvent subsister dans les fractures du sol pendant une longue période et le produit d’injection peut remonter à la surface après le retrait des tiges d’injection (reflux).  Ces phénomènes (fracturation, remontée, jaillissement, reflux) font que les produits d’injection ne sont pas distribués au bon endroit et engendrent une diminution de l’efficacité de l’assainissement. Un autre inconvénient de la technologie DPT est l’obligation de recourir à une force considérable pour enfoncer les tiges dans le sol. D’une part, cette puissance est fournie par la masse de la machine  nécessitant des équipements lourds et imposants, ce qui limite leur utilisation en intérieur. D’autre part, lorsque la masse de la machine est insuffisante pour développer la pression d’enfoncement  nécessaire, les tiges sont martelées dans le sol. Ce processus engendre des vibrations latérales créant une voie d’écoulement préférentielle pour le produit d’injection juste à côté des tiges d’injection, ce qui peut provoquer une remontée  en surface. Au début de l’année 2015, un premier prototype Spin® a été mis au point dans le but de supprimer ces inconvénients. Les premiers tests ayant donné des résultats positifs, la technologie a été approfondie et affinée durant ces deux dernières années en se basant sur de multiples expériences sur sites  pour aboutir à la conception finale actuelle.